HISTOIRE VACHE

Marion, née en Normandie, là où il pleut comme vache qui pisse, a débuté sa carrière dans l'industrie aéronautique en fabriquant des pièces en carbone pour l'A380. Puis de fils en aiguilles, a migré dans le sud de la France pour travailler dans les hélicoptères. Un amour (pas) vache qui l'a retenue de nombreuses années à dompter l'ajustage, la réparation, puis le contrôle qualité des machines volantes. Son installation récente dans les prairies vertes d'Auvergne et la naissance de ses jumelles l'ont menée à réfléchir à une manière de réduire son impact écologique. De là, sa reconversion dans un tout autre métier manuel qui lui tenait à coeur était trouvé : faire de la maroquinerie à partir des chutes de cuirs qui terminent à la poubelle en quantités astronomiques, notamment dans l'industrie aéronautique où la clientèle fortunée est vachement exigeante. Le concept des Petites Peaux de Vaches est né, de la maroquinerie simple et épurée, des prix abordables, et un impact environnemental réduit, tout cela sans bousiller la moindre bête. Plus jeune, Marion se prédestinait à devenir hôtesse de l'air, la voilà bien ancrée sur le plancher des vaches, pour son plus grand plaisir et elle l'espère pour le votre.



L'ATELIER